• Arnaud JOLY

Nature morte selon la règle des 3C : "Le couteau pour couper le saucisson"

Dernière mise à jour : 2 févr.



"Jean où est ce qu'il est le couteau pour couper le saucisson"...La voix de ma voisine de palier s'adressant à son mari résonne encore dans ma tête. Un couteau spécialement dédié pour découper le saucisson, quelle idée originale...cela meriterait une petite nature morte...

Comme beaucoup de photos studio et créations visuelles, il faut souvent se référer à la règle des 3C, à savoir :

Concept - Casting - Création


Le concept : il fut donné par la voisine. Plus le concept est minimaliste, plus c'est conceptuel.


Le casting : Un couteau et un saucisson. Pour le saucisson, j'ai sélectionné un saucisson de Lyon, recette traditionnelle lyonnaise qui se compose de maigre de porc et quelques lardons de gras. Pour le couteau, un Tanto avec une lame damascus. L'aspect damascus est tout à fait raccord avec l'incrustation des lardons de gras dans le maigre du saucisson.




La création : en studio, avec un melange de lumière du jour et de lumière tungstène. Pour renforcer le concept damascus basé sur une symbiose de deux éléments.


J'ai donc réalisé une image principale mettant en valeur "la beauté intérieure" du saucisson de Lyon et le superbe motif damascus de la lame ayant pourfendu le saucisson. J'ai également réalisé deux images anecdotique avant action, mettant en scène les objets du concept issus du casting. A noter qu'en photo de nature morte, nous parlons plus de stylisme / décoration.




Pour tous les créatifs à la recherche de concept, il suffit parfois d'ouvrir sa fenêtre et écouter la voix de sa voisine et se remémorer la règle des 3C!