top of page

Le portrait en moyen format digit-analogique : le choix du film argentique : KONO! DELIGHT ART 100

Dernière mise à jour : 23 sept. 2023

Savoir choisir son film argentique

Lors d'une séance photo argentique, le choix du film est primordial selon le rendu souhaité pour le sujet photographié. Ekta ou Nega? Noir& blanc ou couleur ? Basse ou haute sensibilité? Daylight ou tungsten? Le choix de la pellicule peut influencer sur le style du photographe. Le style c'est la marque de fabrique du photographe. Il est possible de reconnaître son travail juste en regardant une de ses images. C'est là où intervient la notion de photographe auteur.


Trouver son style grâce aux films argentique

Désormais pour "les photographes sans style"...il existe les styles...pour donner une pseudo-personnalité à leur travail. Une façon de se réinventer en post production. Du simple filtre Instagram, au catalogue de style des derawtiseur. Il y en a pour tout les goûts : un style film année 70's, un effet solarisé etc... Il n'y a rien de sorcier, ce sont des réglages prédéfinis qui jouent sur les niveaux, la balance de couleur, luminosité-contraste et saturation... Certains photographes digitaux crées leurs propre catalogue de style et les mettent en vente sur internet. Il existe tout un éventail de projet de style dédié à la photographie de mariage notamment. Ces artifices ont un petit côté cache-misère.


"Trop de style tue le style" C'est un peu comme l'époque des filtres Cokin à effets spéciaux qui réjouissaient les amateurs éclairés à transfigurer la réalité au lieu de se focaliser sur le sujet à photographier. Un effet subtil justifié et maîtrisé est parfois préférable par rapport à une photo construite autour des effets spéciaux.


Pour en revenir aux fondamentaux, je vous invite à découvrir le film créatif de Kono delight art 100. Son style marqué s'effectue au moment de la prise de vue. Ce qui demande une veritable réflexion photographique en amont du shooting : Le choix du film.


Ou trouver LE film argentique

Chez Marinette Vintage il y a tout ce qui faut, des bibelots aux pellicules photo... Les conseils avisés de l'épicier qui me recommande ce film de caractère élaboré à partir d'une base d'Ektar 100 de chez Kodak.



Cette formule ayant éveillé ma curiosité, je décidais de tester cette pellicule artistique pour donner du style aux images de ma prochaine photo session. Je me suis spécialisé dans les shooting hybrides : Prise de vue numérique doublée en argentique; pour une meilleur unité tout est réalisé avec le même boitier. D'ou l'intêret d'avoir un appareil photo hybride-digit-analogique .


Je vous invite à découvrir ci dessous le test de cette pellicule en situation : Portrait Topless en lumière continue. Bienvenue dans mon studio...


Photographier sans film

J'ai commencé par une prise de vue numérique..."sans style ajouté", la douceur du capteur CCD et de la lumière continue donne un aspect velouté à la peau et un bon rendu visuel.


Photographier avec le film KONO! DELIGHT ART 100

Et voici le doublé négatif avec la KONO! DELIGHT ART 100. L'effet teinté donne un effet très interessant à la peau. Le grain du négatif couleur sur un traitement poussé donne plus de douceur et d'intensité à la peau. Le subtil effet de flou de bougé est beaucoup plus beau qu'en numérique. Bref une belle réussite pour un film adapté à cette situation de prise de vue. Experience à renouveler....


Photographier avec le film Kodak Tri-X

Et pour un second doublé négatif... Je reste toujours fidèle à ma chère Tri-X de chez Kodak, pour ses contrastes époustouflants et son grain si singulier.


"Le noirblanc c'est magnifique..." Pour contribuer à la réalisation de portraits de caractère. Le choix du Noir&Blanc se pense avant la prise de vue, car le processus est irréversible une fois le film exposé. Il ne sera plus possible de convertir l'image en couleur contrairement au numérique.


Le grand retour du film argentique

Pour conclure un grand retour aux fondamentaux en choisisant l'utilisation de la photo argentique permet une meilleure réflexion et concentration avant, pendant et après la réalisation des images.


Une maitrise sans faille de la technique photographique est néanmoins requise. En effet, on ne peut juger du résultat qu'une fois le film développé. Le nombre de vue étant limité, le temps et le prix de la pellicule et de son développement sont des contraintes qui au final donneront plus de valeur et de force au travail du photographe avec un minimum d'artifices.

Comments


bottom of page